Le tableau des priorités

Par Stéphanie

Le tableau de rêves

À quelques semaines de la nouvelle année, cela me rappelle que plusieurs ont la tradition de créer leur tableau de rêves (ou tableau de visualisation) à cette période.

Je suis une adepte de cet outil depuis longtemps. J’ai toujours été sensible aux belles images. J’avais l’habitude de découper des photos de revues ou d’imprimer mes préférées sauvegardées en ligne et de les conserver toutes ensemble. Quand j’en avais envie, j’en choisissais que je plaçais sur mon tableau selon mon intuition du moment.

Rêver, me découvrir des projets, des objectifs et bref, mon idéal.

J’ai toujours été rêveuse et c’est le genre d’activité qui me faisait du bien et qui je crois m’a beaucoup aidé à apprendre à mieux me connaitre et à me définir.

Tableau de rêves

Mon adaptation

En plus d’être rêveuse, j’ai toujours été très déterminée, acharnée même. Vouloir exercer un contrôle sur ma vie était une évidence même. Cela amène malheureusement parfois au découragement, à l’angoisse aussi…

Certains rêves que nous chérissons sont totalement en dehors de notre contrôle, par exemple lorsqu’ils concernent le comportement d’autres personnes ou encore lorsque cela est relié à des conditions plus tristes de la vie (santé, accidents, etc).

Je repense à toutes ces années où j’ai placé des bébés ou des femmes enceintes sur mes tableaux, et que pour moi, ce rêve ne se réalisait pas à ce moment.

asdrubal-luna-485688-unsplash

Plus tard, j’ai lu un livre différent : « Le piège du Bonheur ». Un livre qui possède une approche qui ne prône pas la pensée positive et la visualisation comme j’avais toujours pensé qu’il était bien de faire.

Ce livre parle d’acceptation et de ce que nous pouvons contrôler. J’ai eu l’idée d’adapter ma stratégie… J’ai alors fait mon « tableau des priorités ».

Un rappel de ce que nous souhaitons chérir

Le tableau des priorités est pour moi similaire en apparence au tableau de visualisation. C’est aussi un assemblage d’images ou même d’objets qui ont une signification particulière et qui a un effet puissant de bien-être au simple coup d’œil.

La différence entre les deux est que le tableau des priorités possède des représentations de ce que possédons déjà, auxquelles nous souhaitons accorder davantage d’attention plutôt que des rêves que nous chérissons.

C’est donc comme un outil de gratitude, mais aussi simplement pour se remémorer de toujours le conserver au cœur de ses priorités.

Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as

Un outil pour agir maintenant selon ses priorités

Il peut aussi s’agir tout simplement de quelque chose dont nous avons actuellement le pouvoir de contrôler, un objectif réaliste dans le court terme sur lequel nous souhaitons nous concentrer en ce moment.

Par exemple, présentement j’ai du temps et je prépare la venue de mon bébé. Il y a sur le tableau une photo de moi qui cuisine et cela me rappelle que j’ai envie de préparer tout plein de repas santé pour les jours plus occupés.

Il y a aussi une image d’une piscine pour me souvenir à quel point mes cours d’aquaforme me font du bien et préparent mon corps à l’accouchement.

Il y a également une femme qui prend un café en lisant un roman, ce qui m’invite à ne pas oublier de ralentir et de profiter du temps que j’ai pour moi alors que bientôt un petit être aura besoin de toute mon attention.

Je n’aurais jamais bâti un tableau comme celui-ci lorsque je travaillais plusieurs heures par semaine bien sûr, j’aurais plutôt représenté des sorties, des voyages, et autres choses que je ne peux me permettre actuellement.

Mais en ce moment, c’est le tableau qui me guide de façon réaliste.

Il y a toujours des aspects de notre réalité actuelle que nous apprécions. C’est en notre pouvoir de les déceler et d’agir.

Tableau des priorités

Ce que cela m’apporte

Je ne dis pas que je ne fais plus l’exercice de visualiser ma vie de rêve, au contraire! C’est important pour connaitre la destination que l’on souhaite choisir.

Le tableau des priorités est un outil qui en parallèle, travaille à nous inciter à prendre le bon chemin pour nous y rendre.

C’est pour moi, un outil de gestion de projet, pour le projet le plus important, celui de choisir sa vie et de l’honorer.

Alors en ce moment, si je lève les yeux de mon poste de travail, je vois bien à la vue mon « tableau de visualisation» qui m’incite à me retrousser les manches, mais aussi à réaliser les belles choses que je possède déjà.

Je me trouve alors comblée, sereine et motivée.

Sources photos : Unsplash, Stéphanie, montages Canva

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s