Geneviève Locas : lumière, nature et connexion.

Camp être – septembre 2018.

C’est ce matin-là que j’ai rencontré Geneviève sur la plage du Camp Kéno à 7h30 du matin pour la séance de yoga qui allait démarrer notre week-end. Il faisait froid, nous n’avions pas eu notre premier café de la journée encore, mais on pouvait sentir à quel point les 150 femmes assises sur leur tapis étaient reconnaissantes d’être là.

Le vent soufflait fort et nous obligeait à nous emmitoufler davantage dans nos foulards. Mais Geneviève, elle, était nu-pied ! Parce que pour enseigner, elle doit se sentir en contact avec le sol et être pied nu lui permet cette connexion.

C’était la première fois que je la voyais, et elle me fascinait déjà. Sa dynamique, sa douceur, sa vibration lumineuse et tellement énergétique ne peuvent faire d’elle qu’une personne qu’on a envie de connaitre davantage. Son amour de la nature, sa connexion avec celle-ci est juste magnifique.

Je suis repartie de mon week-end avec une belle intention, celle de me sentir grounder, en harmonie avec la nature et m’inspirer de celle-ci tous les jours.

Je vous reparlerai de ce merveilleux week-end au camp être, parce que c’était tout simplement magique et que ça vaut la peine de faire un article complet pour couvrir cet événement.

Pour le moment, je vous offre cette entrevue avec Geneviève, qui a accepté de se prêter au jeu pour la tribu de Mamatastik et que je remercie du fond du coeur.

J’avais envie de vous partager ce coup de coeur que j’ai eu pour cette belle âme, car elle gagne à être découverte.

Merci Geneviève d’avoir éveillé ce besoin de juste Etre en moi.

Entrevue avec Geneviève Locas

Alors, qu’est-ce que ça signifie Être pour Geneviève ?

Mon expérience m’a permis d’observer à quel point parfois, je me définit par ce que je fais ou par de quoi j’ai l’air, que je me sens par moment perdue ou vide, comme s’il me manquait quelque chose.

Dans les dernières années, j’ai réalisé que je ne me laissais pas beaucoup de place pour Être, simplement. J’accordais tout mon temps et mon énergie au travail, à refouler mes émotions pour être plus productive, plus « parfaite ».

Tout le monde pourrait avoir sa définition d’Être.

Pour moi, Être, c’est la connexion avec ma vérité intérieure, mon essence et ma capacité à laisser rayonner et s’exprimer cette essence sans action précise, simplement par l’énergie que je dégage.

C’est les sensations, le ressenti, les émotions, la liberté d’expression.

C’est le moi, sans les actes forcés, qui s’exprime par un langage conscient (non réactif), par les regards, la présence, la place qu’on laisse à notre enfant intérieur, la capacité à aimer sincèrement et sainement, la connexion à plus grand que soi.

C’est tout ce qui existe de divin en chacun de nous.

C’est la version la plus pure de notre personne, quand on arrive à sortir des perceptions et du paraitre pour se permettre l’authenticité réelle.

En bref, Être c’est quand on agit, parle et vit en symbiose ou en harmonie avec notre vérité intérieure. 

Photo-1

Comment fais-tu pour te recentrer, te reconnecter lorsque la vie t’amène un flow plus dynamique ?

En toute transparence, ma vie est souvent dans un flow dynamique. J’aime l’action, quand les choses bougent, quand je me sens tellement dans le flow que j’oublie le temps qui passe, que je n’ai pas l’impression de travailler, et surtout que je n’ai pas envie d’être ailleurs.

Pour moi être dans le flow c’est extrêmement positif! C’est une de mes sensations favorites, et de loin! C’est souvent signe qu’on est à la bonne place au bon moment.

Quand je perds le flow, que je me sens dans un chaos, démotivée, bloquée, perdue, fatiguée, trop stressée ou encore que j’ai envie de procrastiner tout le temps, je prends un moment de pause, de recul.

Je me pose des questions, j’analyse la situation, et ensuite, je crée un ou plusieurs changements, petits ou grands, pour me permettre de retrouver la fluidité.

Je vois la vie comme une expérience dans laquelle on doit parfois, voir souvent, changer de route. Ça me plait! Je trouve que c’est beau et motivant!

Ta façon de ralentir et juste être dans le moment présent ?

RESPIRER. C’est cliché, peut-être, et c’est vrai.

Quand j’ai besoin de me poser, de ralentir, d’être dans le moment présent, je crée de l’espace pour juste prendre le temps de respirer, méditer, devenir l’observatrice de moi-même ou de ma vie, soit dans l’immobilité et la respiration, soit dans la contemplation, en nature.

Une phrase que j’aime bien utilisée pour méditer quand mon cerveau roule trop vite c’est:

« J’inspire, je sais que j’inspire. J’expire, je sais que j’expire »

ou en nature : « J’inspire, je reçois. J’expire, je donne ». 

Sinon, vivre en plein air me calme vraiment. Faire un feu, cuisiner dehors, dormir dans une tente, faire du canot, de la randonnée, du ski, etc.

Autrement, quand je suis en ville ou vraiment occupée, j’ai pris l’habitude de me réserver du temps pour moi dans mon agenda. Je me donne des rendez-vous avec moi-même, des dates! Je prends ce temps-là pour voir des gens que j’aime ou m’offrir des soins (reiki, massages thaïs, soins thérapeutiques).

Honnêtement, ralentir, ce n’est pas ma force, mais ce sont quelques trucs qui fonctionnent vraiment bien pour moi.

Qu’est-ce qui t’inspire ?

Je trouve de l’inspiration dans tellement de choses!

Dans des conversations, des rencontres, dans l’art, dans les livres, dans la musique, dans mes rêves, dans tout ce que je vois dans ma journée, des fois dans des trucs tellement simples ou anodins.

J’ai souvent des idées qui émergent dans les moments du quotidien, en cuisinant, en conduisant, etc.

Par contre, malgré tout ça, j’ai deux incontournables sources d’inspiration : la nature et les sorties de zones de comfort. 

Photo-2

Qui t’inspire à être la meilleure version de toi-même ?

Moi-même.

Je suis la personne qui m’inspire le plus à être la meilleure version de moi-même.

En fait, c’est la petite Ge qui m’inspire le plus. La petite fille à l’intérieur de moi qui a des rêves et des ambitions, qui veut partager, vivre et aimer tellement fort.

Quand je pense à chaque version de moi qui ont existé, ça me motive à continuer mon travail sur moi, à me libérer de mes blocages, et à grandir. Je suis convaincue que si je ne le faisais pas pour moi, je ne le ferais pas pour les bonnes raisons.

Évidemment, je trouve aussi beaucoup d’inspiration et de courage dans chaque personne que j’aime, mes parents, mes amis précieux, ma famille de coeur, mes professeurs, et dans les femmes que je rencontre dans les événements ou les retraites, qui me rappellent pourquoi je fais ce que je fais, et pourquoi c’est important de toujours tendre vers la meilleure version de moi-même. 

Le voyage qui t’a le plus changé ?

Sans hésité mon voyage au Pérou en août dernier dans le cadre de ma formation 300 heures de professeure de yoga et de facilitatrice.

C’était tellement difficile et engageant, mais aussi formateur et transformateur.

Je sais que c’est le voyage qui m’a le plus changé.

Celui dans lequel j’ai eu le courage de me défaire de certaines de mes plus grandes peurs.

Celui qui m’a entre autres encouragé à me lancer à 100 % dans le yoga et la création d’expériences plus holistiques. 

Photo-3

Tes trucs pour profiter le plus possible de la nature ?

  • Être présent (oublier la to do list pour un moment) 
  • Déconnecter (fermer son cellulaire, s’offrir des moments dans wifi) 
  • Respirer consciemment 
  • S’asseoir ou se coucher sur le sol 
  • Vivre des moments fort avec elle, partir à l’aventure, partir plusieurs jours  
  • Lui redonner ce qu’elle nous donne autant qu’on peut (énergiquement et concrètement) 
  • L’observer avec curiosité, comme un enfant, et l’écouter, elle a tellement à nous apprendre
  • La partager. Aller dehors avec des gens qu’on aime, pour s’offrir des moments simples, connectés et vrais (sans distraction)
  • Oser aller dehors, même dans les tempêtes, vivre la force de la nature 
  • La remercier d’être là et prendre sur elle tout ce qu’on lui impose 

Nouvellement dans l’équipe de Josée-Anne SC, qu’est-ce que tu va apporter à l’équipe ?

Je travaille avec Josée-Anne SC depuis maintenant près de 3 ans, par mandat et depuis peu à temps plein!

Je pense que j’apporte du support, de la créativité, de la structure dans le design des expériences.

Honnêtement, on fait tellement une belle équipe! On se complète comme ça se peut pas!

Joseé-Anne c’est vraiment sorcière assumée, connectée aux astres, à tout ce qui a de magique dans l’univers, et moi, je suis plus connectée à la nature, à la terre, et aux traditions chamaniques.

C’est difficile à expliquer! Quand le monde nous voit travailler ensemble, ils comprennent tout de suite tellement c’est fragrant haha!

Bref, on s’aime, on créer des expériences tellement fortes et on s’apporte beaucoup dans la différence.

Photo-4

Photo-5
où est Mamatastik ? (haha)

Ton meilleurs rituels ever pour juste Etre ?

Mon meilleur rituel ever pour juste être, c’est faire un feu de camp et prendre un bain de plantes.

J’adore prendre le temps de choisir mon bois, de créer mon feu, une étape à la fois. Pour moi c’est méditatif. J’ai une obsession, je n’accepte pas d’utiliser du papier pour partir le feu.

La nature morte seulement a sa place dans mon rituel. Ça me donne un moment de présence et de patience dans lequel je me sens extrêmement bien et connectée.

Quand j’ai plus de temps, je cueille des plantes et des fleurs que je fais chauffé dans un chaudron d’eau chaude pendant plusieurs minutes et je prends ensuite un bain avec l’eau et les plantes pour nettoyer mon énergie. Ça me fait un bien incroyable! 

Photo-6

Ton mantra favori ?

Om Mani Padme Hum 

C’est un mantra qui se traduit de plein de belles façons.

Celle qui me parle le plus c’est temps-ci est celle qui fait référence au joyau qui existe dans la fleur du lotus.

Pour moi, c’est le symbole de ce qui existe de plus précieux en chacun de nous et qui nous unit dans la compassion, la bienveillance et l’amour universel.

Ce qui nous rappel que chaque être est divin, qu’on fait partie d’un tout, qu’on a un immense pouvoir de création, de partage et de connexion, et que la vie est une expérience!   

45009585_1914788041976066_7516989823735824384_o
 » Earth my body, water my blood. Air my breath and fire my spirit. « 

 Crédit photo : Yan Kaczynski / Juste.Être.Dehors

Les prochains événements / retraites pour lesquelles les inscriptions sont ouvertes.

200 HR Elemental Flow Yoga Teacher Training in GUATEMALA
1er au 3 février : https://www.joseeannesc.com/camp-etre/
9 au 15 février et 2 au 8 mars : https://www.joseeannesc.com/costa-rica/
5 au 13 mai : https://www.joseeannesc.com/retraite-dolce-vita/
19 au 25 mai : https://www.joseeannesc.com/retraite-ouitch
200 HR Spirit Journey Yoga Teacher Training in PERU

Infos ou inscriptions via Instagram (@genevievelocas), Facebook (GE – Création d’expériences et yoga intuitif) ou par courriel sur evenements@joseeannesc.com

2 thoughts on “Geneviève Locas : lumière, nature et connexion.

  1. J’ai connue Geneviève en Toscane cet automne et c’est vraiment la personne que tu décris. Une personne VRAIE, AUTHENTIQUE, OUVERTE, ACCEPTANTE, GÉNÉREUSE! Oui, elle est tout ça et plus…
    Elle et Josée-Anne m’ont tellement appris en seulement 7 jours… j’ai tellement hâte de les retrouver au camp Être cet hiver et en Écosse au printemps. Merci mes amies!

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s